Vous trouverez dans cette page des informations concernant la santé des British.

 

La maladie hémolytique

Le British est une des races concernée par la maladie hémolytique. Il convient donc en cas de reproduction d’être attentif au groupage sanguin de la femelle et du mâle : les phénomènes d’érythrolyse néonatale surviennent chez les chatons de groupe sanguin A issus d’un mariage entre une chatte de groupe B avec un mâle de groupe A.
Pour résumer, les mariages suivants sont, actuellement, dits sans risque pour les chatons :

  • Femelle du groupe A avec un mâle du groupe A ou B

  • Femelle du groupe B avec un mâle du groupe B