Introduction

 

Le British est un chat de taille moyenne à grande, robuste et puissant, construit tout en rondeur.

Sa tête ronde, en forme de pomme, a une expression douce et ouverte renforcée par ses grands yeux.

Son museau rond et court, sa forte encolure, son corps puissant avec ses épaules et ses hanches très larges et

rondes font de lui un chat imposant. Il dégage une impression générale de force et de douceur. Le British existe

en deux variétés : poil court (shorthair) et poil long (longhair).

 

Tête :

La tête est large avec des contours bien arrondis quel que soit l'angle sous lequel on la regarde. Les joues sont pleines. Le crâne est arrondi, descendant par une courbe légèrement concave. Le nez est court et large. Un léger stop est admis. Les mâles adultes ont des bajoues puissantes.

Museau :

Vu de face comme de profil, le museau s’inscrit dans un cercle bien défini avec des pâtons fermes et pleins. Le nez et l’arête du nez sont droits. Le bout du nez est placé dans l'alignement du menton qui est bien ferme.

 

Yeux :

Ronds, grands et bien ouverts, les yeux sont bien écartés l’un de l’autre, ce qui accentue encore la largeur du nez. La couleur doit être uniforme et en accord avec celle de la robe. Les tonalités les plus intenses et les plus brillantes sont préférées.

 

Oreilles :

Larges à la base, les oreilles sont de taille moyenne à petite, arrondies à leur extrémité et placées bien espacées l’une de l’autre, de manière à respecter l’arrondi de la tête.

 

Encolure :

Trapue et musclée, l’encolure est très courte jusqu’à apparaître presque inexistante.

 

Corps :

De format semi-cobby, le corps est large, épais, musclé et bien rond. L’ossature est robuste et la musculature puissante. La taille est moyenne à grande.

 

Pattes :

Moyennes, les pattes sont légèrement moins hautes que la longueur du corps. L’ossature est robuste et la musculature puissante.

 

Pieds :

Ronds et fermes.

 

Queue :

Epaisse à la base, la queue mesure environ les deux tiers du corps. Elle garde à peu près la même épaisseur, de la naissance jusqu’à un bout arrondi.

Chez le British Longhair la queue doit être fournie et en panache.

 

Robe et texture

British Shorthair :

fourrure courte, dense, ferme et dressée au point de s’ouvrir sur l’encolure quand le chat tourne la tête. On peut la comparer aux poils d’un tapis de laine. La fourrure possède un sous-poil épais et donne l’impression d’une bonne protection naturelle.

British Longhair :

fourrure milongue, soyeuse, avec un sous-poil épais. La collerette et les culottes sont bien fournies.

 

Tolérances

Des variations saisonnières dans la texture du poil sont admises.

British Shorthair :

La texture peut différer un peu chez les chats de couleurs autres que diluées.

British Longhair :

La qualité de la texture peut être différente selon les couleurs, mais la densité doit être identique.

 

Pénalités

Texture trop longue ou couchée chez le British Shorthair.

Fourrure qui manque de sous-poil et de densité en général.

Crâne plat, stop trop marqué, nez trop long.

Jarrets clos.

Marques tabby fantômes chez les chats de couleur unie, sauf chez les chats de la série orange.

Refus de tout titre

Taches blanches chez les chats autres que particolores.

Apparence trop proche de l’Exotic Shorthair ou du Persan.

Narines pincées.

Ossature délicate. Manque de tonicité musculaire.

Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.